Trente-troisième Dimanche du Temps Ordinaire — Année « C »

Semaine du 17 novembre 2019

Catastrophes et/ou fin du monde

Textes liturgiques du Trente-troisième Dimanche du Temps Ordinaire — Année « C »

L'Évangile d'aujourd'hui peut vous paraître terrifiant: « Ce que vous contemplez. Des jours viendront où il n'en restera pas pierre sur pierre: tout sera détruit». Ne vous effrayez pas, il faut que cela arrive d'abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin ».

Le Seigneur met les gens en garde contre ceux qui voudraient nous prédire la fin du monde.

Effectivement, la vie nous apporte sans cesse son lot de catastrophes et ceci existe de tous les temps. Les médias d'aujourd'hui en font état plus rapidement et les communications ont resserré la terre. En quelques semaines, nous avons eu notre lot de catastrophes: l'ouragan qui a dévasté les Bermudes, le typhon des Philippines, les ouragans des dernières semaines, etc. etc... Il ne faut pas désespérer, ce sera pour nous l'occasion de témoigner.

Témoigner de quoi? Qu'est-ce qui nous habite si profondément dans le cœur que nous puissions garder notre sérénité en même temps que notre compassion?

Jésus aurait tellement pu se révolter contre son Père devant les souffrances du peuple et désespérer. Mais non, ces moments difficiles deviennent pour lui des occasions de montrer à quel point son amour le rend proche des personnes et leur donne un souffle d'espérance et une parole de sens.

Oserons-nous témoigner de cette compassion, de cette espérance et de ces paroles qui donnent un sens chrétien aux événements! C'est la mission de témoin qui nous est confiée.

Texte de l’Abbé Maurice Comeau,
proposé par
l’Abbé Jean-Louis Nvougbia, prêtre-curé
Paroisse Sainte-Famille de Bordeaux-Cartierville