Onzième Dimanche du Temps Ordinaire
Année liturgique « A »
 
  Première lecture : Exode 19, 2-6
  Le peuple de Dieu
 
  Partis de Rephidim, ils arrivèrent dans ce désert, et ils y établirent leur camp juste en face de la montagne. Moïse monta vers Dieu. Le Seigneur l'appela du haut de la montagne : « Tu diras à la maison de Jacob, et tu annonceras aux fils d'Israël : Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, comment je vous ai portés comme sur les ailes d'un aigle pour vous amener jusqu'à moi. Et maintenant, si vous entendez ma voix et gardez mon Alliance, vous serez mon domaine particulier parmi tous les peuples - car toute la terre m'appartient - et vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte. Voilà ce que tu diras aux fils d'Israël. » Dans le troisième mois qui suivit la sortie d’Égypte, les fils d’Israël, partis de Rephidim, arrivèrent dans le désert du Sinaï et ils y établirent leur camp juste en face de la montagne. Dans le troisième mois qui suivit la sortie d’Égypte, les fils d’Israël arrivèrent au Sinaï. Moïse monta vers Dieu. Le Seigneur l’appela du haut de la montagne : « tu diras à la maison de Jacob, et tu annonceras aux fils d’Israël : Dans le troisième mois qui suivit la sortie d’Égypte, les fils d’Israël arrivèrent au Sinaï. Moïse monta vers Dieu. Le Seigneur l’appela du haut de la montagne : « tu diras à la maison de Jacob, et tu annonceras aux fils d’Israël :
 
  Psaume : 99 (100)
  Refrain : Tu nous guideras aux sentiers de vie, tu nous ouvriras ta maison, Seigneur
 
  Acclamez le Seigneur, terre entière,
Servez le Seigneur dans l’allégresse
Venez à lui avec des chants de joie!
 
 
  Deuxième lecture : Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 5, 6-11
  Déjà réconciliés par la mort du Christ, nous serons sauvés
 
  Alors que nous n'étions encore capables de rien, le Christ, au temps fixé par Dieu, est mort pour les coupables que nous étions. - Accepter de mourir pour un homme juste, c'est déjà difficile; peut-être donnerait-on sa vie pour un homme de bien. Or, la preuve que Dieu nous aime, c'est que le Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs. A plus forte raison, maintenant que le sang du Christ nous a fait devenir des justes, nous serons sauvés par lui de la colère de Dieu. En effet, si Dieu nous a réconciliés avec lui par la mort de son Fils quand nous étions encore ses ennemis, à plus forte raison, maintenant que nous sommes réconciliés, nous serons sauvés par la vie du Christ ressuscité. Bien plus, nous mettons notre orgueil en Dieu, grâce à Jésus Christ notre Seigneur, qui nous a réconciliés avec Dieu. Frères, alors que nous n"étions encore capables de rien, le Christ, au temps fixé par Dieu, est mort pour les coupables que nous étions
 
  Évangile : Matthieu 9, 36-38 — 10, 1-8
  Les douze chefs de file du nouveau peuple de Dieu. Leur envoi en mission
 
  Voyant les foules, il eut pitié d'elles parce qu'elles étaient fatiguées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, et les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Jésus, voyant les foules, eut pitié d’elles parce qu’elles étaient fatiguées et abattues comme des brebis sans berger. Alors Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d'expulser les esprits mauvais et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, appelé Pierre; André son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère; Philippe et Barthélemy; Thomas et Matthieu le publicain; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée; Simon le Zélote et Judas Iscariote, celui-là même qui le livra. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « N'allez pas chez les païens et n'entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël. Sur votre route, proclamez que le Royaume des cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d'expulser les esprits mauvais et de guérir toute maladie et toute infirmité. Jésus disait aux douze Apôtres: "Sur votre route, proclamez que le Royaume des cieux est tout proche.

Retour à l'index des textes liturgiques